REGARDS sur la médecine de première ligne : La consultation gériatrique

“Les vieux ne parlent plus ou alors seulement, parfois, du bout des yeux.
Même riches ils sont pauvres, ils n'ont plus d'illusions et n'ont qu'un cœur pour deux.
Que l'on vive à Paris on vit tous en province quand on vit trop longtemps.” (Jacques Brel)

Certaines personnes âgées sont jugées difficiles, exigeantes.

Mais si on prenait un peu de recul, que voit-on quand on soigne ?

Que voit-on au-delà du patient ?

Comment aborder la question de l’accompagnement, de la bientraitance et du respect de la personne âgée ?

Certes, la maladie peut être une fatalité. Mais certes, beaucoup de maladies peuvent être évitées. Dans ces cas, beaucoup de travail doit être fait en amont par toute la société. Beaucoup d'anticipation doit être l'obligation de tout professionnel de la santé, à commencer par une formation en continu dès les bancs de la faculté.