La langue arabe n'est pas morte

Un seul chiffre arabe vous manque et le monde s'arrête instantanément.

La langue du Coran est la preuve multi-séculaire que l'arabe peut être transmis d'un analphabète à d'autres analphabètes. Il y a 14 siècles, il n'existait ni écoles ni maîtres d'écoles. Et pourtant elle a été véhiculée de génération en génération et a véhiculé dans son sillage le savoir scientifique, l'art et la littérature. Si elle a survécu dans toute sa perfection originelle, résistant à toutes les perversions, sa vivacité lui permet de suivre l'évolution du monde seulement par la traduction des noms des inventions, anciennes et futures.

L'association Tawassol qui en est le porte-drapeau depuis une décade a bien compris l'intérêt d'en faire une pratique courante. La loi sur l'obligation de l'enseignement de l'arabe dans le cycle scientifique universitaire tombe à point pour cautionner ce que l'association Tawassol a mené comme activités dans toutes les villes universitaires du Maroc, comme en témoigne le congrès organisé le samedi 03 juillet 2021 au siège du conseil national de l'ordre des médecins à Rabat.

Commentaires (0)

Rated 0 out of 5 based on 0 voters
There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement