Prescrire sans ordonnance

Ordonner sans dépenses, c'est le challenge de l'hypnose dans la pratique quotidienne. Le rapport coût/bénéfices a pour corollaire le rapport souffrance/bien-être.

Dr Mikou Mounir, anesthésiste-réanimateur de son état, a bien su démontrer les gains objectifs et subjectifs réalisés par la pratique de l'hypnose comme thérapie d'appoint qui, non seulement permet de réaliser des économies non négligeables par la non-prescription d'antalgiques, d'antispasmodiques et d'anesthésiques, mais permet également d'éviter les effets indésirables et les risques potentiels d'allergie de ces médications. Il a aussi démontré ce que l'hypnose peut apporter comme adjuvant au bien-être du patient, à sa satisfaction et à la qualité de la relation médecin-patient.

Un monde à découvrir !

 


Commentaires (0)

Rated 0 out of 5 based on 0 voters
There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement