L’empathie, un outil de travail extraordinaire

Cette phrase, sortie de la bouche du Pr Benzakour Mohssine, enseignant universitaire, psychosociologue, médiateur agréé et spécialiste de l’empathie, résume à elle seule toute la problématique de la relation médecin-patient.

Si la médecine s’exerce comme un art, l’empathie qui, à l’origine, désigne le mode de relation d’un sujet avec une œuvre d’art permettant d’accéder à son sens, est donc, par essence, un outil indissociable de la pratique médicale. En effet, que valent un diagnostic juste et un traitement efficient si le patient n’adhère pas à sa propre prise en charge, condition indispensable pour obtenir le résultat thérapeutique escompté ?

Se mettre à la place de l’autre, n’est-ce pas d’abord être en mesure de faire abstraction de ses propres sentiments pour soulager psychologiquement son patient inquiet ?

L’empathie, est-ce un don inné ou une expertise à acquérir ?


Commentaires (0)

Rated 0 out of 5 based on 0 voters
There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement