Entre le réel et le possible

Que de plus en plus d'associations de médecine générale voient le jour, c'est une chance pour les médecins qui vont bénéficier d'un encadrement de proximité. Mais que toutes fonctionnent sur le même modèle, c'est une perte de chance pour la médecine et les patients, vu les résultats globaux des indicateurs de la santé.

Inverser les courbes ascendantes de l'incidence des maladies graves nécessite donc un changement de logique.

Il ne suffit pas de le dire. Le temps est venu de faire une pause pour évaluer le rapport coût (énorme)/bénéfices (non convainquants).

Paretto aurait apprécié qu'on ne s'éloigne pas trop de sa loi.


Commentaires (0)

Rated 0 out of 5 based on 0 voters
There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement